Un périple italianno !

Comme on dit quand on tombe du vélo, il faut vite remonter dessus pour ne pas être dégoûté. L’Italie c’est un peu pareil, en 2020 pour mon dernier voyage à l’étranger, c’est le pays où mon petit cœur a arrêté de battre. En 2021, c’est là où il a recommencé à battre !

Surtout l’Italie c’est le lieu des pizzaaaaa et de la dolce vita, alors quelle belle destination quand on est amoureux du sport. Ouais j’avoue  pour la plupart des gens pizza/ dolce vita ça ne va pas trop avec sport hahah. Pour moi si car sport rime avec dolce vita et pizza avec sport car quand on fait du sport on a trop faim, donc autant manger des bonnes choses bien healthy hihi !

Concernant l’itinéraire :

  • Jour 1 : Arrivés le vendredi soir au Lac de Côme [hotel Bellagio à la ville qui porte son nom]
  • Jour 2 : lac de Côme 
  • Dodo au lac d’Iseo [hotel Riva Lago à Sulzano]
  • Jour 3 Lac Iseo
  • Dodo à Ortisei [Hotel Hartmann fabuleux]
  • Jours 4 et 5 : rando parc du Sciliar catinaccio 
  • Dodo tente 
  • Jours 6,7,8,9 : Calfosh [4 nuits à l’hôtel Nature hôtel Delta incroyable !!]

Et tout cela en voiture, à pied et… en vélos !

Jour 1 : Bellagio au lac de Côme

Arrivés en soirée après une fin de route fabuleuse le long du lac de Côme. 

Très belle première soirée en Italie avec évidemment une pizzzaa et une glace (mega mega bonne). Petite balade dans le village très mignon de Bellagio, avec des petits escaliers et ses ruelles pavées.

Jour 2 : Lac de Côme

Petit dej en terrasse vue sur le lac, superbe !

Et hop c’était parti pour une partie du tour du lac en vélo ! Avec pas mal de pauses hahah. 

Il ne faisait pas très beau, bien couvert avec quelques éclaircies par moment ! En tout cas il faisait lourd. 

C’était sublime, à la fois la vue sur le lac tout le trajet et les montagnes abruptes tout autour.

Arrivés à Côme, surprise des inondations ! Enfin pas vraiment une surprise car j’avais vu aux informations 10 jours auparavant des intempéries autour du lac de Côme, avec de violents orages.

Nous nous sommes « baladés », si tant est que nous pouvons parler de balade en chaussures de vélo et nos vélos, dans le centre. Beaucoup de touristes comparé aux autres villages traversés.

Nous avons continué notre périple vélo avec le passage de villages très jolis dont un malheureux détruit par les orages !

Arrêt à Lenno, où nous nous sommes changés pour visiter la Villa Balbianello. Après avoir cachés nos vélos, nous nous sommes faits contrôler pour la première fois (et seule fois du voyage), sur notre pass sanitaire pour visiter des jardins hahah

C’était magnifique ! En plus comme il ne faisait pas très beau il n’y avait quasiment personne ! C’est le lieu d’un tournage de star wars, d’un mariage apparemment, mais je n’ai jamais vu star wars !!

Les jardins sont vraiment superbes, bref nous avons beaucoup aimé !

Enfin il a fallu reprendre les vélos, pas pour très longtemps, juste une ville après pour prendre le bateau navette (pas dépaysée) direction Bellagio !

Arrivés en soirée au Lac Iseo.

Mon copain est allé courir tandis que moi j’ai profité de la piscine de l’hôtel vue sur le lac.

Nous avons dîné le long du lac, très romantique et paisible.

Jour 2 : Lac Iseo et Monte Isola 

Petit dej de folie le long du lac, tellement beau ! Et face, l’île Monte Isola, où nous allions.

Petit bateau de Sulzanno (ville de notre hôtel) pour atteindre l’île de Monte Isola en 5 minutes.

Sur cette journée nous avons fait le tour de l’île avec à son sommet le santuario Di San Rocco. C’était vraiment superbe. Belle vue au sommet sur tout le lac, passage de petits villages typiques, bref, nous avons bien apprécié cette journée sous la chaleur !

C’est beaucoup moins touristique que le lac de Côme (où il n’y a que des français !).

En fin de journée nous avons pris la direction d’Ortisei, dans les dolomites. Waw l’arrivée fut magique, avec tous les pics rocheux. Et bim, nous venions de perdre quasiment 20 degrés, ça faisait du bien !

Notre hôtel juste incroyable, idéalement situé avec vue sur la dent (une montagne qui ressemblait étrangement à l’Ossau dans les Pyrénées).

Le soir évidemment resto : pizza et procesco la base !! Il fallait bien prendre des forces pour les deux jours qui allaient suivre. Un prochain article arrivera sur les deux jours de rando.

Du coup je passe directement aux 4 jours à Calfosh toujours dans les dolomites.

Jour 6, 8 et 9 : Calfosh et environs

Après nos deux jours de rando incroyables, nous avons rejoint notre nouvel hôtel.

Pour faire simple, nous avons fait un jour vélo, le lendemain rando (un article dédié suivra), puis vélo et encore vélo (ça fait beaucoup de vélo, mais surtout beaucoup de dénivelé !!!)

Concernant la première sortie vélo, les personnes qui ont mon strava (Gabrielle Roi) peuvent toujours s’y référer si cela vous intéresse, car même en mentionnant tous les détails, je ne pourrais pas faire plus précis que le parcours GPS haha.

Nous avons fait 60km/ 1500m D+, en partant de Corvara avec les 3 cols suivants :

  • Passo Campolongo (1875m) : le plus facile ;
  • Passo Falzarego (2105m) : le plus difficile, il me semble 12km de montée ;
  • Passo Valporalo (2192m) : le plus beau.

L’autre sortie vélo (la plus difficile), nous l’avons faite avec un couple d’amis de Guilhem, Flo et Pierre. Des machines en vélo, donc autant dire que ce fût rude. Pour eux c’était une petite balade de santé hahah. En tout cas, je n’ai rien lâché, même si par moments, je me demandais ce que je faisais là. Puis, je levais les yeux de mon guidon et je savais pourquoi j’étais là : pour profiter d’une journée incroyable, dans des paysages magnifiques, avec de belles personnes. Dans ce genre de moment, nous oublions la souffrance, même lorsqu’il a fallu monter une pente de 15% sur une route caillouteuse et qu’en fait on s’est rendu compte que ce n’était pas le bon chemin, donc faire demi-tour !! En réalité, nous avons même rigolé, c’est pour dire que nous avions à peine souffert hahah.

Pour le parcours, n’hésitez pas à demander à Pierre, il semble plutôt à l’aise pour nous guider dans des chemins (genre VTT) !!

106km / 2500m D+ (ma plus grosse sortie vélo en dénivelé), en partant un peu après Ortisei avec les différents cols suivants :

  • Passo Gardena (2121m) : magnifique !!
  • Passo del Erbe (1927m) : 15km de montée, j’ai souffert surtout qu’il était autour de 13h, donc en pleine chaleur ;
  • Les autres ce sont des montées mais pas de cols ;
  • A la fin un faux plat montant, qui n’en finissait pas !!

Le dernier jour avant de repartir, nous avons juste fait un petit col pour le kiff (Passo Gardena, juste à côté de notre hôtel, enfin, à côté, en haut de la route !!)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s